Tout ce qu’il faut savoir sur l’ancrage

Hôtel à Bordeaux? trivago

En nous incarnant, nous avons pris la décision de mener à bien une mission. Nous sommes aussi là pour panser les blessures de notre âme, apprendre à nous accepter et à nous aimer tels que nous sommes. Il est important d’être ancré pour nous aider à effectuer ce pour quoi nous avons été missionnés.

DAncrage chakrase plus, le jour de notre décès, autrement dit de notre départ vers un autre plan astral, si nous n’avons pas réalisé notre mission, nous seront alors en proie à un profond sentiment d’échec. En vulgarisant la chose un tant soit peu, le fait de ne pas être ancré peut être assimilé au fait de ne pas être complètement incarné.

Par ailleurs, un bon ancrage favorise la santé du corps physique, il émet des vibrations, rayonne et attire plus facilement les gens et les bonnes choses. D’aucuns comparent le fait d’être ancré à une antenne parabolique, laquelle offre la possibilité de mieux émettre et recevoir les énergies et les messages.

L’ancrage ne renie en rien l’existence d’autres plans astraux et n’empêche pas la communication avec les guides.

En définitive, un bon ancrage favorise au plus haut point les capacités psychiques et spirituelles. Il existe un juste milieu à tout et c’est la raison pour laquelle un égo surdimensionné est bien souvent symptomatique d’une personne trop ancrée dans la matière. En règle générale, avoir conscience de l’existence de nos guides nous dissuade de trop nous ancrer sur le plan terrestre.

Exemples de missions :

  • Un urgentiste pourrait être sur terre pour sauver des vies tout en apprenant à rester humble…
  • Une personne éveillée sur le plan spirituel est peut-être revenue dans la matérialité dans le but d’éveiller cette spiritualité chez les autres…

D’ailleurs, tout un chacun peut invoquer son guide pour connaître sa mission ou s’il n’y parvient pas, faire appel à un médium qui pratique le channelling (communication avec les guides spirituels).

Comment s’ancrer ?

Une méditation quotidienne rapide qui peut être guidée au démarrage permet de s’ancrer tout en saisissant les différents processus qui interviennent. L’ancrage est avant tout un vœu intérieur donc personnel.

Il n’existe à pas vraiment d’exercices pour cela hormis la méditation. Il s’agit d’un effort au quotidien qui devient rapidement une habitude. Il est question de ressentir la connexion du chakra racine à la terre tout en sentant au passage le chakra coronal qui est relié au ciel. Pratiquer une activité physique au même titre qu’une promenade en forêt aide à s’ancrer. La lithothérapie peut contribuer à un bon ancrage à l’aide de certaines pierres et cristaux.

Dès lors qu’une personne éprouve l’impression de ne pas être bien, se met à voir flou tout en ayant une céphalée, c’est qu’il est temps de s’ancrer. Dans ce cas, il faut demander à être dans « l’ici et maintenant« , puis de recaler son corps astral dans son enveloppe charnelle. Pour ce faire, il suffit de visualiser mentalement son double astral réintégrer le corps physique tout en se positionnant parfaitement (les pieds du corps astral bien dans les pieds du corps physique, etc…).

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.